Recherche personnalisée

Prof de tennis



Pour devenir prof de tennis, plusieurs diplômes peuvent être passés. Ces diplômes permettent de devenir prof de tennis dans des clubs affiliés.


Prof de tennis : pour progresser plus vite

Dans certains cas, le prof de tennis est simplement un bon joueur qui se sent la fibre pédagogique, et accepte de prendre en charge des groupes d'enfants ou de jeunes, en mjc par exemple, pour les initier à ce sport. Toutefois, dès que l'enseignement rentre dans le cadre de la FFT (Fédération Française de Tennis), des diplômes sont indispensables pour devenir prof de tennis.

 

Dans les centres FFT, il existe en fait deux types de prof de tennis : l'initiateur de club et l'enseignant professionnel. Pour devenir initiateur de club, il suffit de suivre une formation, qui est obligatoirement réactualisée tous les deux ans pour conserver le diplôme d'initiateur. Au cours de la formation, plusieurs modules sont prévus pour aborder notamment la préformation, le mini-tennis, l'initiation et le stage en club. Une fois formé, l'initiateur ne peut devenir prof de tennis à plein temps, car il est limité à 6 ou 8 heures d'enseignement par semaine selon son niveau, les mercredis et samedis, hors vacances scolaires et sous la responsabilité d'un breveté d'Etat...

 

Pour devenir prof de tennis à temps plein, il faut passer un BEES (Brevet d'Etat d'Enseignement Sportif). Il existe trois degrés pour le BEES : le 1er degré permet de devenir moniteur, le 2e professeur et le 3e maître professeur. Pour pouvoir se présenter à l'un de ces brevets, le futur prof de tennis doit impérativement avoir été classé au moins une fois à un niveau supérieur ou égal à 15, ou pouvoir justifier de plusieurs victoires obtenues contre des joueurs de niveau supérieur ou égal à 15 (un test sera alors effectué pour vérifier le niveau du joueur).