Recherche personnalisée

Tennis France


Grâce à des compétitions de haut-niveau et à des sportifs charismatiques, le tennis en France est devenu un sport, sinon populaire, du moins très apprécié du grand public. Quels sont donc les figures et évènements marquants du tennis en France ?


Tennis en France :  un sport quasi populaire

Bien qu'il soit pratiqué par de très nombreux enfants et jeunes dans tous le pays, notamment par l'intermédiaire des clubs et centres de formation affiliés à la Fédération Française de Tennis, le tennis en France reste un sport assez confidentiel, auquel est associée une image de « sport de luxe ». Par ailleurs, le tennis en France ne relève pas d'une tradition aussi profondément ancrée qu'en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis : c'est par conséquent un sport qui a besoin, pour susciter un regain d'intérêt chez le public, de figures charismatiques, d'exploits et de compétitions prestigieuses.

 

Heureusement, le tennis en France ne manque ni de grands joueurs, ni de challenges sportifs. Chaque année, Roland-Garros, qui est le tournoi de Grand Chelem le plus généreux avec un prix d'un million d'euros pour le vainqueur (contre un million de dollars pour les autres tournois), ravive l'engouement des spectateurs. A l'occasion de cette compétition de tennis en France, les plus grands joueurs du monde entier se donnent rendez-vous dans l'hexagone.

 

Par le passé, le tennis en France a su conquérir les foules avec les exploits des Mousquetaires Jean Borotra, Jacques Brugnon, Henri Cochet et René Lacoste, qui ont remporté la coupe Davis en 1927 puis l'ont conservé encore 5 années consécutives. Plus récemment, Yannick Noah, qui est resté une idole dans le coeur des Français, a remporté Roland Garros en 1983 et deux coupes Davis en 1991 et 1996. Aujourd'hui, le tennis en France est en attente d'un nouveau très grand joueur, que certains imaginent volontiers sous les traits d'un Jo-Wilfried Tsonga...